Cable girls – Las chicas del cable

Cette semaine j’ai testé la série las chicas del cable. Cela faisait un moment que je voulais la regarder et à chaque fois je ne trouvais pas le temps, mais le temps est arrivé cette semaine et je dois dire que je suis conquise.

Ce qui m’a attiré dans cette série c’est le fait qu’elle soit espagnol. J’ai toujours aimé les séries et films des autres pays d’Europe et je dois dire que depuis 1 à 2 années, l’Espagne arrive en force, comme nous l’avait fait l’Angleterre il y a quelques années. Au niveau des films, ils étaient déjà à un bon niveau, mais là ils arrivent en force et c’est bon. Je dois dire qu’ils montrent bien l’exemple que quand on mène sont bout de chemin et qu’on travail, on fini par y arriver.

J’ai beaucoup aimé cette série de par le cadre. Les tenues, le décor et l’authenticité cela est un très bon travail. Mais c’est aussi très intéressant de voir cela au niveau de l’Espagne. Parfois c’est angoissant de voir les épisodes et leur manière de vivre, où aller au cinéma fait d’une femme une dévergondé ou bien une chambre avec seulement un lit, un bureau et une lampe.

Cette série nous fait apprécier la liberté dont nous jouissons aujourd’hui en tant que femme, et où nous ne dépendons pas complètement des hommes et devons agir selon leur autorisation. J’aime l’innocence que cette série apporte, ca fait du bien au mental et à l’âme.

Ce qui me met mal à l’aise c’est cette relation en trio avec deux filles et un homme. Ce qui est marrant c’est de voir la façon dont l’homme au départ y est réfractaire, mais fini par se laisser entraîner dedans. J’ai du mal avec l’ambiguïté causé par les choses dans l’intrigue, mais je n’en dirais pas plus pour ne pas dévoiler quoi que ce soit.

Tasmonavis

9-1-1

Bonjour à vous les humains fan de série, la semaine dernière j’ai testé pour vous les deux séries : 9-1-1

Je dirais dans un premier temps que c’est une série simple, et qui se regarde simplement. Etant fan de série policière et vu que ca manque et bien j’ai voulu tenter. Il y a aussi le fait qu’à la vue du titre, cela m’a rappelé à la série mythique « New York 911″. Dans un premier temps j’avais peur que ce soit une mauvais copie hollywoodienne mais enfaite je dirais que ca en est inspiré mais moins bien développé.  Car oui si cette série est regardable, elle en demeure pas moins une série très très simple.

Ce que j’ai aimé dans le premier épisode c’est de voir des têtes connues, dont un acteur de la série prison break. J’ai aimé le décor et la certaine fraîcheur communiqué par les personnages. Même si je n’aime pas ce mot « fraîcheur » quand il est associé à des personnes, mais c’est la réalité. La chose nouvelle est le fait de voir ce qui se passe au centre d’appel 911.

J’ai pas trop aimé le fait que tout tourne trop autour des pompier, comme si c’était eux qui faisaient tout le boulot. La policière est une femme seule sans coéquipier, et déjà bien âgé, je trouve ca assez dangereux. Son mari fait son coming-out à leurs enfants le premier épisode. J’ai trouvé dommage que la majorité de soit pas de nouveaux acteurs, car c’est toujours intéressant de découvrir une série et des nouveaux acteurs à la fois. Ce qui manque c’est la différenciation des éléments afin de connaître au mieux les personnages et de s’y attacher. Je trouve ca un peu triste pour l’actrice qui joue le role de 911, elle passe de femme de coach dans Friday Night Lights, d’une chanteuse superstar productrice dans Nashville et au centre d’appel du 911 and 9-1-1.

Tasmonavis

La casa de papel

S’il y a une pépite de 2013, que je suis fière de ne pas avoir raté cette année, c’est bien cette série espagnol.

LA CASA DE PAPEL

Retenez bien ce titre mes amis car c’est une série qui va en recevoir des prix.

Car après avoir été très déçu des séries de 2017, je me suis rendu compte que j’avais trop une attente des séries américaines, alors que ce sont celles qui me déçoivent le plus en ce moment. Soient elles parlent de choses trop sombre, soit c au sujet de la guerre en Irak et de gens traumatisé, soit c’est sur un complot contre le gouvernement américain. En tant que française, au bout d’un moment ca gonfle. Les goûts et les couleurs sont discutable, mais ici vous trouver mon avis. Tous dépend de ce que l’on attend d’une série, pour ma part, je recherche l’évasion. Lorsque je regarde une série, je cherche à faire une pause dans mon quotidien et à être diverti.

Du coup par réflexe, j’ai commencé à voir ce qu’avaient fait de beau nos voisins européen et sur un de mes sites et bien je suis tombé sur cette série. De par le synopsis attirant et la présence d’une actrice espagnole que j’avais déjà vu auparavant, je me suis laissé entrainé dans ce tourbillon de suspens à un niveau extrêmement élevé.

C’est une mini série de 15 épisodes que je qualifie de chef-d’œuvre. Le scénario est d’une qualité exceptionnelle, le choix des acteurs et leur jeu est au même niveau et la musique qui accompagne chaque moment est plus qu’adapté, il est envoutant.

Juste pour info, voici le synopsis de la série et je vous laisse décider de votre sort.

Huit voleurs font une prise d’otages dans la Maison royale de la Monnaie d’Espagne, tandis qu’un génie du crime manipule la police pour mettre son plan à exécution.

 

Tasmonavis

Bilan 2017

Alors d’un point de vue général, j’ai été très déçu des séries sorties  de septembre  sur la quantité sortie et sur mes attentes.

La fin de la saison 2016-2017 aura été satisfaisante, et des séries d’été on vraiment fait un bon effet. Mais après un léger bilan, je réalise que les séries fiables sont celles qui durent depuis plusieurs saisons et que nous continuons de suivre.

J’ai la sensation que dorénavant 50 séries sortent à la rentrée, 25 seront supprimées au bout de 2 semaines et ensuite seulement 5 seront renouvelées. Donc ce que les personnes qui décident ou créent ne voient pas, c’est que les goûts et les couleurs…..car certaines séries qui vont être annulées seront aimées par certains et vont donc se voir disparaitre. Que tous ces créateurs trop souvent ne proposent plus de qualité, comme si leur ambition d’être numéro 1 était plus importante que la satisfaction du téléspectateur ou le désire de servir un produit de qualité.

Je peux compter sur les doigts d’une mains, les séries auxquelles j’ai accroché en 2017 et je crois qu’aucune ne correspond a ce qui est arrivé en septembre, c’est à dire à la rentrée.

Sinon il y a des changements comme par exemple, je ne regarde plus Empire. Après leur break de fin d’année de l’année dernière, je n’ai pas eu l’énergie de suivre cette série de nouveau à leur retour en Mars.  Çà tourne trop en rond, une famille qui a un potentiel, mais les enfants sont des cassos, les parents qui les rattrapent  et les remet sur le devant, mais le père vient faire tous foirer…et ca se dispute etc…. e au bout d’un moment on a compris ce qui se passe. Alors pour moi, une série qui ne présente pas de potentiel surprise, mise à part une célébrité dans le casting….Bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao

Tasmonavis

Ray donovan !!!!!!!!!!!! Grosse déception !!!!!

Et bien je le confirme, cette saison j’aurais été déçu par Ray Donovan.

Les scénariste auront fait des choix avec certains personnages que je ne comprends pas car ils tuent la dynamique de la série au point de ne plus y être attaché.

C’était un risque qu’ils ont fait le choix de prendre, et qui a eu ses conséquences; la saison 5 est décevante.

Mais la seule chose positive est que le dernier épisode donne une lueur d’espoir sur la saison 6,

Je dirais donc, a suivre….

Bye bye Prison Break

Cela y est, Prison break est terminé !!!! Et je pense que c’est pour de bon, oui c’est pour de la vrai, pour de la bonne, pour de la fin hahaha

Ils ont voulu nous faire plaisir et ils l’ont fait, en nous donnant exactement ce que nous les fans voulions c’est – à – dire le couple Sarah and Michael ensemble pour un happy end !!!!

J’ai beaucoup aimé les revoir, dans des situations des plus complexes aux plus simple et puis le moment qui nous  a tous chamboulé, le moment du baisé de Sarah et Michael !!! Beaucoup me comprendront dans ce moment là.

Mais il y a des gros couacs et il faut que j’en parle. Déjà cette saison est seulement de 9 épisodes et ils auraient pu en faire au moins 15 au total pour expliquer les zones d’ombres. Des zones d’ombres dont on ne tient pas compte parce qu’on est tellement désespérément à la recherche de simplement satisfaire notre envie de la belle fin. Mais si c’était une série autre, ca ne serait pas passé une seconde.

Par exemple, le fait que des personnes situées à Chicago peuvent en un coup de fil appeler un haut responsable terroriste au Yemen.. »allo, a l’huile ici Chicago…allo, allo… » ou bien pareil, que Lincoln puisse depuis un coin un peu perdu du Yemen, où il ne semble pas avoir de réseau, et bien téléphoner a Sarah qui est a Chicago pour lui donner rdv en Crête.  Je ne sais pas qui est l’opérateur mais je veux le même; j’ai pas d’ami au Yemen mais ce sera l’occaz de m’en faire.

Ils prennent un bateau qui en 12h fait Yemen Crête….euuuu..là faudra encore m’expliquer

Ensuite, ils débarquent en France à Marseille et comme par hasard, la télé y est en anglais et ainsi ils captent qu’ils sont recherché….ouais ouais, à Marseille on se soucie des prisonnier qui se sont évadé d’une prison du Yemen et surtout l’info se fera en anglais….mais bien sur.

Ensuite, une fois de retour sur le sol Américain, les deux frères sont bien propre et roulent en Mercedes……d’où sort l’argent? Lincoln n’était pas en difficulté financière avant d’aller au Yemen?

Et l’autre jeune avec eux lui parcontre il à pas changé de vêtement entre la prison du Yemen et son arrivé en Amérique……

Enfin bon, j’aurais quand même apprécié voir cette saison, la fin de se chapitre, ce qui ne devait à la base n’être qu’une mini-série pour combler les conséquences due à la grève des scénaristes.

Cela est ainsi, tu viens d’avoir mon avis

Tasmonavis

 

Snowfall

Image de prévisualisation YouTube

Alors je viens de tester cette nouvelle série et bien j’ai à la fois beaucoup aimé, mais en même temps ça m’a fait ressentir de la peine. La raison est très simple, cette série parle de l’arrivée de la cocaïne dans les quartiers de Los Angeles, mais aussi de la façon dont la CIA est impliqué dans cet univers. C’est très intéressant de comprendre le fonctionnement, les débuts et l’histoire. Mais c’est à la fois très triste car, la série se déroule dans les années 80 et aujourd’hui en 2017, au moment où j’écris ceci, et bien on connait les ravages que ca à fait sur la population noire américaine, la culture a laquelle ils appartenaient, mais aussi la culture crée autour de consommation de drogue des noires américaines.

Voilà la raison pour laquelle, cette série très bien réalisé, me fait mal au coeur. Mais je la conseille car elle représente la réalité et c’est toujours intéressant d’observer l’histoire pour ne plus la répéter.

Après, il y a des trucs qui sont dérangeant comme le sexe qui y est très vite présent et ça c’est à la fois nul et utile car c’est ainsi que les personnes qui consommaient de la cocaïne ont toujours procédé. Ils ont toujours mélangé consommation et débauche.

Âmes innocente s’abstenir, curieux allez-y !!

Tu viens d’avoir mon avis

 

Tasmonavis

 

 

Power est de retour !!!!

Image de prévisualisation YouTube

Cela y est, POWER est de retour, alors on est comme affamés, tous à attendre ces 10 épisodes chaque été et la raison pour laquelle on attend et bien c’est parce qu’ils en valent la peine.

La saison 3 nous avaient laissé avec un Ghost arrêté par son amour de jeunesse pour qui il avait abandonné femme et enfant. Ses amis et son avocat l’avaient mis en garde et lui avaient dit de se méfier d’elle car elle est flic et boss sur ses histoires, et voila où cela l’a mené.

Il y a peu à dire car tous à découvrir.

Je vous laisse regarder,

Tu viens d’avoir mon avis

 

Tasmonavis

De retour !!!

Tous ce que je peux dire c’est que cette vidéo aura été le pansement aux mauvaises nouvelles d’arrêt des séries.

Tasmonavis

Image de prévisualisation YouTube

Triste semaine !!!!!

Cette semaine est une triste semaine, pour ceux qui aiment la vie et qui aiment rire. Après de bons et loyaux service à nous avoir apporté de la joie de vivre, 3 séries qui animaient nos semaines doivent rendre leur tablier et fermer boutique et là je parle de « New girl – 2 Broke girls – Baby Daddy ».

Pour ma part, ces séries étaient comme un bonbon, du sucre chaque semaine, des séries qui se démarquaient des autres et apportaient un délire intéressant et innovant, surtout depuis la fin de séries comme Friends, Scrubs et Will and Grace. Et puis par la suite de « How I met your mother ».

La fin d’une série est toujours vécue comme la fin d’une aventure, une porte se ferme vers un monde et puis des acteurs/actrices qui vont pointer au chômage.

Mais la chose qui est un peu désolante c’est que les séries de nos jours ont moins de calibre comparé aux séries qui cartonnaient dans les années 90 voir 2000 et donc un reboot serait in-envisageable. Cela est dû à la concurrence qui a grandi de plus en plus et donc la qualité complète a été réduite de plus en plus, les choses sont crées pour être consommé rapidement. Les séries et leur création vont de pair avec la façon dont nous vivons aujourd’hui.

En tout cas c’est le coeur lourd que je suis et triste, car c’était vraiment des séries que j’aimais énormément et qui ne faisaient que progresser. Baby Daddy a vraiment progressé depuis le 1er épisode et a su se lâcher et devenir vraiment drôle, de par la folie et les délires et je suis convaincu que cette série avait encore à nous offrir au moins 3 saisons de bon délire simplement de par leur quotidien.  New girl a fait son chemin aussi et a su inclure davantage de personnages et nous faire rire et vibrer. Le seul bémol irai a 2 broke girls, car il est vrai que depuis 2 saisons ils ont perdu en vitesse de drôlerie. On était habitué à un certain ping-pong de phases et de blagues, mais depuis peu cela était parti et puis tout était vraiment focalisé sur 1 des persos et on en devenait frustré sur l’autre a qui rien n’arrivait.

Dans tous les cas, j’ai plus l’impression que ces séries s’arrêtent du au parcours des persos et non du a ce que ces séries ont a donner. Car a travers un quotidien bien folklorique et déluré, des séries peuvent nous faire rire. Tous cela est une leçon pour ceux qui en ce moment écrivent des séries ou des mini-épisodes.

Afin d’en savoir plus sur quoi faire lorsqu’une série se termine, je vous renvoie vers la sections « trucs utiles »  N°11.

Bonne semaine à vous

Tasmonavis

 

1234


chouf |
eebellamy |
videostreaming |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la sista du 973
| Les chroniques de sarah Connor
| Gibson